Anti-transpirants Et Déodorants

À PROPOS DES ANTI-TRANSPIRANTS ET DÉODORANTS

Anti-transpirants : qu'est-ce-que c'est ?

Les anti-transpirants sont des produits d’hygiène corporelle conçus pour contrôler la transpiration et son odeur. Les anti-transpirants contiennent des ingrédients qui permettent de limiter la sueur et l’odeur de transpiration de façon sûre et efficace. Ils sont facilement accessibles sur le marché en spray (aérosol), en stick, en crème ou en bille.

Existe-t-il une différence entre un anti-transpirant et un déodorant ?

Les termes « anti-transpirant » et « déodorant » sont souvent utilisés de façon interchangeable, mais en réalité, ils correspondent à des produits différents. Les anti-transpirants limitent la transpiration et l’odeur qu’elle produit de deux façons : d’abord, en empêchant la transpiration d’atteindre la surface de la peau, puis, en éliminant les bactéries à l’origine des mauvaises odeurs par l’intermédiaire d’ingrédients antimicrobiens. Les déodorants se distinguent des anti-transpirants par le fait qu’ils contiennent uniquement des agents antimicrobiens pour empêcher les odeurs de transpiration. Ils ne contrôlent pas le flux de sueur. Les deux produits contiennent souvent des parfums pour aider à masquer l’odeur de transpiration.

Comment fonctionne un anti-transpirant ?

Lorsqu’un anti-transpirant est appliqué à la surface de la peau, ses principes actifs (généralement des sels d’aluminium) sont dissous dans la sueur ou l’humidité présentes à la surface de la peau au niveau des aisselles. La substance dissoute forme un gel, créant ainsi un petit « bouchon » provisoire près de la partie supérieure de la glande sudoripare, ce qui réduit considérablement la quantité de sueur sécrétée à la surface de la peau. Le gel anti-transpirant sera éliminé lors d’un bain ou d’une douche. Des applications renouvelées d’anti-transpirant peuvent aider à réduire la transpiration et rester frais tout au long de la journée. Les anti-transpirants limitent la transpiration axillaire mais n’ont pas d’impact sur la capacité naturelle du corps à réguler sa température (thermorégulation).


article_IMAGE 9b - About Antiperpirants and Deoderants.png


Quelle est la composition des anti-transpirants et des déodorants ?

Les anti-transpirants et les déodorants contiennent différents ingrédients permettant de donner une sensation de fraîcheur et une odeur agréable. Les anti-transpirants contiennent également des principes actifs qui aident à minimiser la transpiration.

  • Sels d’aluminium

Les sels d’aluminium sont les principes actifs des anti-transpirants. Ils agissent en réduisant le flux de sueur provenant des glandes sudoripares et apparaissant à la surface de la peau. Les aérosols et les produits à bille contiennent la plupart du temps du chlorhydrate d’aluminium, tandis que les sticks, gels et autres produits solides sont souvent composés d’un sel d’aluminium appelé zirconium. Ces sels offrent un moyen sûr et efficace de contrôler la sueur.

Le chlorure d’aluminium est un sel d’aluminium puissant utilisé pour traiter les personnes affectées par une hyperhidrose légère à modérée ou une transpiration excessive . Un effet secondaire possible est une inflammation de la peau, mais celle-ci pourra être traitée en suivant attentivement les instructions du produit et à l’aide d’un émollient pour protéger la surface de la peau.

Découvrez les différences entre un anti-transpirant et un déodorant

  • Antimicrobiens

La peau abrite des bactéries naturelles qui se nourrissent de la sueur et de ce fait, entraînent la production de mauvaises odeurs. Dans les zones fermées comme les aisselles, on trouve environ un million de bactéries par centimètre carré. En abaissant le nombre de bactéries présentes sur la peau, l’odeur de transpiration peut également être atténuée. Les agents antimicrobiens tuent les bactéries mais ralentissent aussi leur développement afin que l’odeur disparaisse le plus longtemps possible.

Les sels d’aluminium présents dans les anti-transpirants sont des agents antimicrobiens naturels qui éliminent aussi les bactéries sur votre peau. Des déodorants à haute efficacité (sans sels d’aluminium) existent et reposent sur l’utilisation d’agents antimicrobiens spécifiquement développés, tels que le triclosan ou le polyhexaméthylène biguanide.

L’alcool permet aussi de tuer efficacement les bactéries ; ainsi, les déodorants et anti-transpirants contenant de l’alcool (ou de l’éthanol) sont capables de limiter l’odeur de transpiration en combattant les bactéries à l’origine des mauvaises odeurs.

Le savon et l’eau ne sont pas entièrement efficaces pour tuer et éliminer les bactéries présentes au niveau des aisselles. C’est pourquoi beaucoup de gens utilisent un anti-transpirant et un déodorant quotidiennement pour réduire l’odeur de transpiration et la sueur.

  • Parfums et agents hydratants pour la peau2

Des parfums sont utilisés dans la plupart des déodorants et des anti-transpirants afin de masquer les odeurs de transpiration et d’apporter une sensation de fraîcheur au consommateur. Presque tous les anti-transpirants et déodorants contiennent des huiles émollientes afin d’apaiser et d’adoucir la peau. Pour les produits à bille et les sticks, les huiles apportent également une sensation de glisse lors de l’application du produit.

Les agents hydratants utilisés dans les anti-transpirants sont généralement de la glycérine ou des huiles dérivées de plantes comme l’huile de tournesol (helianthus annuus). La plupart des anti-transpirants contiennent aussi une huile pour empêcher le produit de sécher et de former des dépôts, ce qui minimise les résidus de produit sur la peau et les vêtements. La silice, un minéral naturel, est également utilisée dans les anti-transpirants et les déodorants pour absorber cette huile afin que la peau ne reste pas trop grasse après application.

  • Substances support2

Pour que les anti-transpirants soient efficacement appliqués sur la peau, ils doivent être maintenus dans une structure servant de support, pouvant être liquide (pour les aérosols) ou solide (pour les sticks). L’eau est utilisée comme support pour les autres ingrédients dans certains anti-transpirants car elle apporte de la fluidité aux produits à bille et aux crèmes et facilite l’application du produit sur la peau. Pour les aérosols, les principes actifs sont contenus dans un liquide neutre permettant de bien les pulvériser sur la peau. Ce liquide (généralement du cyclométhicone) est souvent combiné à une substance minérale légèrement plus dense s’apparentant à de l’argile (le disteardimonium hectorite), qui apporte une structure à l’anti-transpirant et empêche les ingrédients les plus lourds de tomber au fond de l’aérosol.

De la même façon, les anti-transpirants et déodorants solides contiennent un agent qui apporte une structure au produit et évite que les ingrédients ne se séparent. Cette structure peut être obtenue par la combinaison d’ingrédients dont l’huile de ricin hydrogénée, les acides gras du glycérol (les triglycérides) et l’alcool stéarylique.

Certains anti-transpirants sont également composés d’un ingrédient appelé PEG-8 distearate, dont le rôle est de faciliter l’élimination le lavage du produit dans un bain ou une douche à la fin de la journée.

  • Parabènes2

Les parabènes sont un type de conservateur entrant dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Cependant, il est peu probable que votre anti-transpirant contienne des parabènes car celui-ci. se conserve déjà naturellement du fait de ses agents antimicrobiens (alcool, sels d’aluminium,..)

  • Gaz propulseurs2

Les anti-transpirants en aérosol sont conçus pour agir par l’intermédiaire d’un film fin, propulsé sur la peau. Pour créer ce film, les produits contiennent des gaz propulseurs à faible, moyenne et haute pression, produisant une pulvérisation puissante mais confortable recouvrant la peau. Ces gaz propulseurs sont souvent du butane, de l’isobutane ou du propane.

  • Alcool

L’alcool est un ingrédient présent dans certains produits à bille, aérosols et gels. Les principes actifs des anti-transpirants et des déodorants sont souvent dissous dans l’alcool grâce à sa rapidité de séchage une fois appliqué sur la peau et à la sensation immédiate de fraîcheur qu’il confère.

Références

  1. Unilever. Données concernant la transpiration
  2. www.antiperspirantsinfo.com (version précédente). Unilever
  3. Patient.co.uk. Excessive sweating. http://www.patient.co.uk/health/Excessive-Sweating.htm (consulté pour la dernière fois le 15/12/12)
Partager cette page: