Home

PAGE D'ACCUEIL

Les anti-transpirants contenant des sels d'aluminium sont des produits efficaces, testés de façon rigoureuse et sans danger pour un usage régulier. Ce point de vue est appuyé par un certain nombre d'experts en cancérologie, d'organismes de bienfaisance et d'autorités sanitaires.

Les sels d'aluminium sont utilisés depuis plus d'un demi-siècle comme ingrédient actif dans les anti-transpirants afin de contrôler la transpiration et l'odeur corporelle qui y est associée. En effet, l'utilisation traditionnelle de l'aluminium pour lutter contre les odeurs corporelles remonte à des centaines d'années dans de nombreuses régions du globe comme l'Europe, le Mexique, la Thaïlande et l'Asie. Aujourd'hui, les sels d'aluminium aident des millions de personnes à travers le monde à rester au frais et à sentir bon, ainsi qu'à jouir d'une plus grande confiance en soi.

Différentes recherches ont cherché à établir un lien entre l'aluminium contenu dans les anti-transpirants et le cancer du sein ou la maladie d'Alzheimer. Toutefois, les experts en cancérologie, les organismes de bienfaisance et les autorités sanitaires, y compris l’Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) et le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs (CSSC), déclarent qu'il n'existe aucune preuve scientifique convaincante selon laquelle le risque de cancer du sein ou de la maladie d'Alzheimer augmente avec l'usage d'anti-transpirants.

article_IMAGE 1 Why do we sweat.jpg article_IMAGE 10 Sensitivity to Antiperspirants.jpg
Partager cette page: