Impact Environnemental

Aérosols et impact sur l'environnement

La pollution atmosphérique est causée par de nombreuses substances présentes dans l’air, telles que l’azote, le monoxyde de carbone et les composés organiques volatiles (COV). Les COV sont des substances qui, en présence de la lumière du soleil, peuvent produire de l’ozone dans la plus basse couche de l’atmosphère de la terre (la troposphère). L’ozone dans la troposphère peut conduire à une dégradation de la qualité de l’air et l’apparition d’une brume brunâtre épaisse, appelée « smog ».

Les COV sont utilisés dans les produits à usage quotidien comme la peinture et les adhésifs. On les trouve également dans les anti-transpirants et les déodorants, pour remplir des fonctions importantes telles que les solvants, les gaz propulseurs, les parfums et autres. L’utilisation de COV dans les produits de consommation tels que les aérosols, a été optimisée au fil du temps pour apporter au consommateur les meilleures performances tout en ayant un impact minimum sur l’environnement.


article_IMAGE 15 Aerosols and Air Pollution.jpg


Les récents développements technologiques contribuent à réduire la pollution atmosphérique et l'impact environnemental à plus grande échelle des anti-transpirants et des déodorants.

Avec les aérosols « Compressé », Unilever a réduit la taille des aérosols habituels, en optimisant la quantité d'emballage utilisée et de gaz contenu à l'intérieur ; ceci réduit considérablement l'impact sur l'environnement. Unilever a mis au point un système de pulvérisation, en réduisant la quantité de gaz nécessaire pour fournir la même quantité de produit avec chaque pulvérisation. Ceci permet aux aérosols à taille réduite « Compressé » de durer et de fonctionner aussi bien que les aérosols classiques, tout en réduisant l'empreinte carbone d'environ 25%.

Partager cette page: